Nippon Sekai : le nouveau monde

Une catastrophe : la fin d'un monde et la naissance d'un nouveau. Découvrez l'aspect de cette nouvelle Terre où la féérie a prit une place importante...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue à vous, chers invités du sol Nippon

Partagez | 
 

 AbraHam Jenckins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


Messages : 27

MessageSujet: AbraHam Jenckins   Dim 2 Mai - 16:06


    ::: Votre nom :::
    - Jenckins

    ::: Votre prénom :::
    - AbraHam

    ::: Votre sexe :::
    -

    ::: Votre âge ::::
    - 21

    ::: Décrivez-vous brièvement :::

    - Je ne sais pas comment me décrire, alors le faire simplement pas question, qui suis je; un nomade où un fidèle; comment le savoir? Et bien à vrai dire cette question est plutôt facile, je suis les deux, un Fidèle Nomade. En effet, depuis que Ookami Hakujin me suis dans mon voyage, on peut dire que je suis devenu l'un de ses fidèle, mais a vrai dire je me demande si c'est vraiment un Kami, ce qui est sur c'est que c'est un ami de la famille depuis des génération et qu'il lui est fidèle. Pour le reste il se comporte comme un démon, il m'a fallu signer un contrat avant qu'il ne s'attache a moi, et depuis il me parle dans mes rêve, et ne se matérialise que très très très rarement. Ce qui n'est pas pour me déplaire, je suis d'un tempérament très solitaire, depuis que des novice ont mis en péril le groupe dans lequel je me trouvais avec mes parent, je ne voyage plus avec ce genre de personne dangereuse pour les autres. J'apprécie les Miko a leur juste valeur en raison de leur pouvoir, les Yokais pacifistes quand à eux me laissent indifférent. par contre les humains qui trahissent le repaire de leur confrère en espérant que les Yokai les laissent en paix me donnent envie de vomir, et ils me le paierons comme ces maudits Yokai et autres. Je suis encore jeune, et ma formation n'est pas achevée, j'ai appris à maitriser quelques truc pour repousser les Yokais et les combattre, mais je suis encore qu'un novice dans cet art et Ookami m'aide à me perfectionner. Les yeux d' Ookami me font penser aux miens, d'un bleu vert argenté, il n'en reste pas moins possédé par cette flamme qui brille en eux comme le symbole de sa vitalité. La mort ne me fait pas peur, c'est elle qui devrait me craindre, pourquoi laisse elle tant de ses ames revenir nous hanter sous forme de Yokai et autre? Je lui en toucherais deux mot quand on se croisera.
    Pour ce qui est de mon physique, on ne peut pas dire que j'ai vraiment été gâté par la nature, mis à part ce joli visage que j'ai hérité de ma mère, une beau blanche et douce comme de la soie, mais qui contraste avec ce regard fougueux que j'ai hérité de mon père. Un regard de braise, chaleureux et expressif pas comme mon visage toujours froid et distant, si j'essaye de me souvenir la dernière fois que j'ai souris, je n'arrive pas a m'en souvenir et pour cause, je ne pense pas que cela arrivé ne serait ce qu'une fois depuis mes seize ans. Depuis, je n'ai fait aucune rencontre, mon coeur s'est fermé sur lui même à croire que je n'éprouve plus de sentiments. Je devrais être heureux, les Yokais nous localisent grace a nos émotions. Ma démarche est assez banale, pas comme mes vêtement, récupéré dans une ville pré évènementielle je dirais que c'est très original. Vêtu de noir de la tête au pieds, un poncho à capuche en simili cuir par dessus un col roulé noir, peu de chance d'attraper froid. J'ai même appris a les rapiécer, les custommiser pas de quoi être étonné quand on sait que nos ancêtre en fabriquaient a la chaine. Et que leur savoir allait bien au delà du notre. Ce que je ne vous ai pas encore dit, c'est à quel point je suis grand, sans doute à cause de mes origine, je pense que je suis vraiment grand, et ce corps je l'ai travaillé durant tant d'année que lorsque j'essaye de me souvenir des autres (mes parents étoussa) je me demande à quel point j'ai pu grandir, et à quel point je me suis amélioré. Mais A vrai dire cela m'importe peu, mon cœur est en quête de repos, et mon âme aussi. Je suis la de combattre tout le temps quand donc reviendra cette paix? Cela me rappelle l'histoire d'un berger, qui cherchait l'amour... Mais ce n'est pas la mienne alors je ne vous la conterez pas.


    Si vous voulez en savoir plus, bientôt, nous nous rencontrerons, et vous pourrez jugez de ma personne. Sur ce go RP




    ::: Votre vie jusqu'à maintenant ::::
    Attention, lors de notre rencontre vous n'êtes au courant de rien merci de bien vouloir le noter =)

    -Je ne sais pas quand ça à commencé, mais nous étions toujours obligé de nous déplacer, pas plus de trois jours en place. Moi, toujours collé à ma mère, mon père a faire le guet, observer l'horizon l'arme au poing, les femmes marchaient au centre, les hommes encadraient notre marche. Maintenant je me souviens qu'au début de notre périple, il y avait une jeune femme avec nous; elle prononçait toujours des incantations bizarre, maintenant je sais que c'est elle qui tenait les yokai éloignés de nous. Un jour nous l'avons laissée avec un autre groupe, mais eux c'étaient des sédentaires, leur groupe était un peu plus nombreux, mais il y avait déjà une autre Miko avec eux, c'est ainsi qu'ils l'appelaient "la vieille", et c'est pour hériter de son savoir que notre incantatrice est resté avec elle.
    Je dirais qu'elle est resté deux ans complets avec nous, lorsqu'elle nous, elle est là, et je la distingue clairement lorsque je visualise mon premier souvenir: *Ferme les yeux pour se souvenir* .
    "BraHam regarde, tu vois mon bébé." J'ouvrais timidement les yeux, je suis dans un linge qui me retient contre ma mère, je suis positionné face à elle. Je dois avoir entre trois et quatre ans, je devais être lourd pourtant, je suis déjà bien développé.
    A ses cotés se trouve mon père, il me regarde et affiche un large sourire, nous sommes surement en altitude, devant nous quelques mètres plus bas, un grand lac au coté duquel perdurait un temple. Ici l'air est préservé, après celui ci, je n'ai aucun souvenir aussi clair. Tout les membres du groupe son détendu, même elle a arrêté de marmonner dans ses moustache. "Maman, je peux y aller?" Je me tiens déjà bien sur mes jambes, droit qui ne le ferait pas à presque 4 ans, je suis bien plus grand que je ne le pensait me revoyant dans ses bras.
    Je cours un peu partout, les membres du clan son chaleureux, souriant, "Tu ferais mieux de profiter du paysage, on n'en reverra pas de si tôt." mon père venait de parler, son regard était devenu triste, tu pourra te défouler sur la route. D'un coup tout ceux qui paraissaient si joyeux et chaleureux se sont bridés, leurs visages se sont fermé, mais "elle" non. Mayuria contemplait toujours le lac avec un sourire, un sourire si chaleureux que je me suis sentit attiré par lui si bien que nous somme la tout les deux, moi accroché a sa jambe, les yeux rivés sur son sourire et elle qui regarde l'horizon. On aurait dit un de ses instants qui durent l'éternité, la suite je ne m'en souvient pas, la forêt, la montagne à marcher encore et toujours, ma mère me donne la main, personne ne fait de bruit, tout le monde est concentré, pas même un soupir ne saurait s'échapper, juste les incantations de Mayuria.

    J'ai beaucoup pleuré après qu'on l'ai laissé dans ce morceau de ville, surtout qu'elle ne cessait de répéter que je devais rester avec elle, que ma sécurité serait assurée. Mais à l'époque je n'étais pas encore prêt a quitter mes parents, et je ne me doutais pas des dangers qui nous attendaient. Après son départ, c'est alors que nos ennuis on réellement commencés, et je refuse de croire que c'est une coïncidence, et ça n'en était surement pas une si après cela nous sommes tombé sur notre premier Yokais, je dis notre, mais c'était surtout mon premiers a moi, les autres semblaient savoir comment résister. Tout le monde semblait dégager une sorte d'aura, certain protectrice, d'autre bien plus sanglante, comme une envie de vengeance. Le premier que nous avons croisé n'était pas si puissant qu'il n'y paraissait, mais je m'en souvient encore car c'était ma première fois en face d'un de ces monstres. Puis les années passèrent, j'ai appris a me battre, à déployer mon aura pour effrayer les faible Yokais, mais ma faible puissance ne faisait que les enrager encore plus. Je suis maintenant un jeune homme, nous n'avons plus eu de Miko avec nous depuis Mayu, mais d'autres jeunes nous on rejoins, alors que les vieux s'arrêtaient dans une où l'autre des citées habitées. Nous somme une quinzaine, sur le groupe de départ, ne reste plus que mes parent et quatre autres personnes. Aucun des nouveaux ne maitrise son aura, même pas aussi bien que moi qui suis un débutant, et les Yokais qui sentent leur présence nous attaque désormais plus régulièrement, mais leur faible niveau nous permet de continuer à avancer.

    Jusqu'au jour ou...

    L'année de mes seize an, un Yokais apparait, à le voir, il est plutôt banal, pas plus impressionnant que les autres, mais il est grièvement blessé. Alors que je m'apprêtait à libérer mon aura pour le pousser a rebrousser chemin, ma mère m'attrapa pas le bras pour que nous nous enfuyons ensemble. Je n'ai pas eu le temps de comprendre ce qu'il se passait, le Yokais fut terrassé d'un coup par un autre bien plus terrifiant, rien qu'en l'imaginant, j'en ai des frissons mais bien plus encore c'est la rage qui m'envahit. Pourquoi est ce que je n'ai rien pu faire? Une fois un peu plus loin, ma mère m'explique pourquoi elle m'a amené à l'écart, ainsi elle m'explique qu'avant le grand évènement, mes ancêtre n'étais pas japonnais d'où mon nom, mais ce qui m'étonne le plus, c'est que que seul mon grand père venait de l'étranger, ma grand mère habitait dans ce pays, le Japon et que c'était une fidèle d'un Kami. Que nous sommes censé le prier de génération en génération et que mon tour est venu de passer un contrat avec lui. Contrat qui nous permettrait à tout deux de survivre a ce mauvais sort, moi je le sauve de la disparition par mes prières et lui me protègera des Yokais. Et je dois admettre que sans lui, Ookami Hakujin, je serais surement déjà mort. Si je n'avais pas passé ce contrat, ma mère serait en vie, puisque le contrat ne vaut que pour une personne. Mais ça aurait été un acte égoïste, aujourd'hui, je suis un nomade, cela fait 5 années depuis l'attaque du Yokais, et je n'en ai toujours pas croisé d'aussi puissant. Ookami hakujin ne s'est plus présenté devant moi sous sa forme matérielle, mais il m'apparait parfois en songe, il me guide sur les chemins m'enseigne ce qu'il y a à savoir sur notre époque, parfois il me parle du temps avant le grand évènement, et me confie qu'avant il n'avait besoin de se lier à personne, que dans le passé, c'était un Kami respecté, que de nombreuses personne le priaient, puis vint l'aire de l'industrialisation, et de moins en moins de fidèle venaient le prier c'est a cette époque qu'il passa le premier contrat, c'était avant que mon ancêtre n'arrive sur cette ile. Aussi est il resté lié a notre famille durant toutes ces années.

    Le jour de l'apparition du Kami.
    J'avais seize ans, une grande confiance en les techniques que m'avaient appris mes parents, et le devoir de protéger le groupe mais j'ai faillis. Alors que j'aurais du aider a la protection du groupe j'ai fuis en compagnie de ma mère pendant que tout le monde se faisait massacré, je ne pense pas qu'il y ai eu de survivant. Ma mère m'a transmit son héritage, un rouleau que je me dois de toujours avoir avec moi, pour signe ce contrat, il me suffisait d'y applique une goute de mon sang, ce que je fis sur les conseils de ma mère. Mais ce que je ne savais pas, c'est qu'en acceptant ce contrat, le Kami se désengageait de ma mère, ce qui lui couta la vie car le plus puissant yokais que je n'avais jamais vu nous avait rattrapé, et il ne fit qu'une bouchée de l'ancienne fidèle.

    Quand à moi, j'étais a peine a quelques mètre de la, mais Ookami hakujin se manifesta, il se tenait la devant moi, un loup blanc magnifique, au regard bleu argenté, avec cette flamme qui brulait a l'intérieur. Le Yokai et le Kami s'observèrent longuement, et lorsque le Yokai rebroussa chemin, Ookami disparu, il refusa de me parler pendant longtemps, on aurait dit qu'il s'en voulait a lui même d'avoir laissé mourir ma mère. Une fois le Yokai partit, je pris grand soin d'enterrer tout le monde, de les bénir et de leur souhaiter d'avoir plus de chance dans l'au delà. J'ai pu enterrer ma mère convenablement ainsi que quelques autres, mais certains étaient tellement en pièce que je n'ai pu reconnaitre quelle partie de corps allait a qui et que j'ai du les enterrer en fosse commune. Je ne m'en remet toujours pas, peut être aurais je du les laisser ainsi, une chose me tracasse encore, ou est passé le corps de mon père, je n'en ai pas retrouvé une miette, aurait-il été dévoré entièrement par le Yokai où aurait il réussit a s'enfuir?

    ::: Ce qui vous a poussé à prendre la route ::::

    - Pourquoi ai-je pris la route? vous osez me demander ça a moi, un Nomade fils de Nomade peut être même petit fils de Nomade... A vrai dire je ne le sais pas non plus, je me suis rendu compte que je n'arrêtais jamais de marcher, quand la nuit tombait, je me reposait un peu, puis je repartais chaque fois que je croisais des yokai, je les exterminais. A moins que celui ci ne sois vraiment d'une force incroyable, mais j'arrivais toujours à m'en sortir. Cela fait maintenant cinq années que je voyage de mon plein grès, avant je me contentais de suivre la marche. Et j'en ai vu du pays, du pays, des gens des décors aussi uniques les uns que les autres, vous savez de nos jours la on l'on voit un temple, on peut dire que le paysage est préservé. Hélas j'ai aussi vu des temple ravagé, des village complètement anéantit. J'ai même eu l'occasion de voir une ville Pré évènementielle. Magnifique, les bâtiment d'une solidité inconcevable de nos jours détruits complètement; j'y ai vu des sorte de coquille en métal, je ne sais pas a quoi ça servait, mais il y en avait partout ravagée, calcinée. Je me doute que les Yokais qui sont venu ici étaient attiré par la foule, et que la plupart d'entre eux étaient très puissant. Le seul que j'ai croisé là bas était une sorte de charognard. Habituellement faiblard et très peureux, ils semblerait que celui ci ai croisé des prédateurs bien plus puissant que moi puisqu'il n'a pas hésité a m'attaquer. Mais le voyage c'est ma passion et même si je mets ma vie en danger tant que je ne risque pas celle des autres tout me va. Quelles vie pourrais je mettre en danger? Cela fait tellement longtemps que je n'ai vu personne que je me demande s'il reste encore des personnes en vie, pareil pour me nourrir, je ne trouve plus d'animaux a chasser, si jamais j'en rentre un j'en ferais mon animal de compagnie c'est décidé. Je dois me contenter chaque jour d'une dose de racine et d'insecte, les seules chose qui ne sont pas affectés pas ces nuages répugnant et périlleux.



    ::: Votre vrai prénom ::::
    - Florent

    ::: Votre âge :::
    - 21

    ::: Comment avez-vous atterrit ici ? :::
    - Gogole est mon ami ;)

    ::: Et pour finir, c'est quoi le code du règlement ? :::
    VALIDÉ


Dernière édition par AbraHam le Lun 3 Mai - 18:05, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

○ Nomade ○

○ Nomade ○
avatar


Messages : 427
Localisation : Bonne question!
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Dim 2 Mai - 17:31

Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azalia.forumpro.fr


avatar


Messages : 47
Localisation : Haut dans le ciel, au large des côtés, à vous de choisir.
Humeur : Discrète

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Dim 2 Mai - 18:14

Je te dis bienvenus tout de suite, hâte de voir ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

○ Prêtresse Miko ○

○ Prêtresse Miko ○
avatar


Messages : 82
Localisation : Un peu parout ces derniers temps ^^
Humeur : Joviale ^^

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Dim 2 Mai - 20:40

Bon courage à toi pour la suite de ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Messages : 27

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Lun 3 Mai - 14:40

Je Up pour ceux qui veulent le voir, Histoire et Description mises à jour.

Merci de me dire si cela correspond à l'ambiance du forum où si je me suis planté ^^

Edit: Nouvelle Màj; celle du pourquoi du comment je me suis retrouvé vagabond.
N'oubliez pas très cher spectateurs, ceci vous n'êtes pas censé le savoir lors de notre RP =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

○ Fondateur ○

○ Fondateur ○
avatar


Messages : 352
Localisation : Quelque part
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Lun 3 Mai - 16:11

J'aime beaucoup ta façon de narrer, bien que je ne sois pas fan des histoires racontées à la première personne ( m'enfin, là c'est pour la fiche, j'espère que ça ne sera pas la même chose dans les RP è_é )
En tout cas, dans ce cas là, c'est assez prenant, bien que parfois mâchouillé par endroit ( l'histoire de l'ancienne Miko aurait mérité d'être d'avantage étoffée, mais bon, vu le pavé que tu as pondu, on va pas t'en vouloir XD ).
Par contre, cette histoire d'aura ne devrait pas concerner tout le monde. Dans un certain sens, on peut supposer que ton personnage pense que tout le monde est aussi exceptionnel que lui, mais conclure un pacte avec un Kami, c'est pas accordé au commun des mortels, et il va falloir qu'il l'apprenne ( et il va surement l'apprendre, ça peut donner de bonnes idées pour des RP =D ).

Pour l'instant, côté histoire, ça correspond très bien à l'univers, et j'ai eu peur à un moment que tu n'expose pas d'avantage les origines de ton personnage. Je la trouve d'ailleurs très bien développée, et l'implantation du pacte a été faite avec finesse. Tout simplement nickel =)

Côté description physique, on reste un peu sur notre faim, pour ne pas dire qu'on se sent totalement délaissé ( certes il y a les avatars, mais bon, j'suis sur que tu vas vouloir changer d'avatar à un moment ou a un autre ^^ )

Enfin bref, c'est pas encore fini, mais c'est déjà bien parti =)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
L⓿ve me Dead...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nippon-sekai.forumactif.com


avatar


Messages : 27

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Lun 3 Mai - 17:08

Pour la description physique, je ne pense pas qu'il y ai grand chose a dire, je pense que son mental suffit a le décrire. Sinon je peux modifier ça.

Pour ce qui est de la Miko, il ne l'a connu que 5ans de 0 à 5 et donc de sa mémoire il ne lui reste que des bride de souvenir sur un an et demie donc j'en décrit ce que mon personnage s'en souvient, les marmonnement ainsi que le petit souvenir.

Pour ce qui est du Kami, il me sert uniquement à développer les capacités de mon personnage comme un mentor, ou quand un vraiment très très fort Yokai apparaît donc sa prochaine apparition n'est pas là d'arriver.


Euh donc ce qu'il me reste a faire c'est une petite description physique c'est ca?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

○ Fondateur ○

○ Fondateur ○
avatar


Messages : 352
Localisation : Quelque part
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Lun 3 Mai - 17:16

Toute petite, te casse pas la tête, mais c'est au moins pour que les autres joueurs aient de la matière pour imaginer de manière plus significative leur interlocuteur, et pas qu'ils n'aient dans leur esprit qu'une silhouette noire ou une seule image, celle de ton avatar ^^

Pour la miko, je pense que ce n'était qu'un caprice de ma part, car ne vivant pas ce qu'à vécut Abraham, cette vue à la troisième personne ( en plus du fait que tu racontes l'histoire à la première personne ) a faussé mon jugement sur l'intérêt de parler d'avantage de la Miko.

Après, l'utilisation du Kami n'est pas une tare, voir une exagération des capacités de ton personnage, il est même le bienvenu ^^ ( faudrait pas que Abraham se fasse croquer dans les premiers paragraphes de tes RP ^^ )

Bref, dernière ligne droite et tu pourras nous dire qui tu es dans la section RP =)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
L⓿ve me Dead...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nippon-sekai.forumactif.com


avatar


Messages : 27

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Lun 3 Mai - 17:18

Mouahahah pas de problème par contre je dois me décrire aille aille aille ^^
Bon alors je suis moi aussi un Kami, celui de la beauté, si vous en voulez un peu vénérez moi!! Je poste ça et j'édite.

Edithe: C'est bon c'est fait merci bien. Peut ëtre bientot des Images pour Ookami et Abraham héhé.

Oh mémé qui t'as dit d'écrire ici? Noméo Edithe tu te crois tout permis?


Dernière édition par AbraHam le Lun 3 Mai - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

○ Fondateur ○

○ Fondateur ○
avatar


Messages : 352
Localisation : Quelque part
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Lun 3 Mai - 17:32

* prépare une matraque car ça va cogner *
:twisted:

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
L⓿ve me Dead...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nippon-sekai.forumactif.com


avatar


Messages : 27

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Lun 3 Mai - 18:06

J'ai posté mon Edithe en Orange pour que ça se voit mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

○ Fondateur ○

○ Fondateur ○
avatar


Messages : 352
Localisation : Quelque part
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Lun 3 Mai - 18:48

Merci pour ta bienveillante collaboration, ton personnage paraît encore plus sympathique qu'avant ^^ ( où voyez-vous de l'ironie dans mes propos ? j'suis pas Bugs Bunny non plus !! )

Hum hum...

Bon, bah les demoiselles vont se sentir refroidie quand elles t'auront parlé, c'est une certitude ^^

Sur ce, je vais tout de suite changer ton pseudo de couleur et faire en sorte que tu puisses enfin jouer avec les boulets que nous sommes =)

Et surtout : bienvenu à toi !!!

( il était temps que je le dise !! )

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
L⓿ve me Dead...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nippon-sekai.forumactif.com


avatar


Messages : 27

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Lun 3 Mai - 18:51

Yeah merci merci a moi les fille huhu
Ah en fait non je continue ma route tout seul. héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

○ Fondateur ○

○ Fondateur ○
avatar


Messages : 352
Localisation : Quelque part
Humeur : Massacrante

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Lun 3 Mai - 19:02

Hé hé hé hé, solitaire un jour, solitaire toujours

* part de son côté aussi *

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
L⓿ve me Dead...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nippon-sekai.forumactif.com

○ Prêtresse Miko ○

○ Prêtresse Miko ○
avatar


Messages : 82
Localisation : Un peu parout ces derniers temps ^^
Humeur : Joviale ^^

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Sam 8 Mai - 16:33

Je suis fan de ton épopée, j'espère te croiser un jour dans un rp ( quand j'aurais enfin du temps devant moi T_T )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

○ Nomade ○

○ Nomade ○
avatar


Messages : 427
Localisation : Bonne question!
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   Sam 8 Mai - 20:48

Ça fait presque une semaine que tu es validé mais bon... J'adore ton histoire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azalia.forumpro.fr
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: AbraHam Jenckins   

Revenir en haut Aller en bas
 

AbraHam Jenckins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nippon Sekai : le nouveau monde :: Avant de partir à l'aventure :: ::: Qui êtes-vous ? ::: :: Nomades ? Présentez-vous ! :: Acceptés-