Nippon Sekai : le nouveau monde

Une catastrophe : la fin d'un monde et la naissance d'un nouveau. Découvrez l'aspect de cette nouvelle Terre où la féérie a prit une place importante...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue à vous, chers invités du sol Nippon

Partagez | 
 

 Tokyo au crépuscule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

○ Nomade ○

○ Nomade ○
avatar


Messages : 427
Localisation : Bonne question!
Humeur : Changeante

MessageSujet: Tokyo au crépuscule   Dim 24 Jan - 19:06

Maiya avança encore quelques mètres puis s'arrêta. Elle marchait depuis le matin à vive allure et n'avait rien mangé depuis la veille au soir mais, contrairement à ce qu'on aurait pu penser, elle ne s'était pas arrêtée pour cause de fatigue ou de faim. Devant elle s'étendait la vieille Tokyo, baignée par la lueur de plus en plus faible que projetait le soleil couchant. Maiya se souvint des leçons que lui donnait sa mère autrefois et, par la même occasion, de la raison pour laquelle elle n'était plus à ses côtés. Ça faisait un peu moins d'un an que ça s'était passé, que ce traitre avait provoqué sa mort, et la jeune fille au teint étrangement halé ressentait toujours la même douleur. Dans ses yeux bruns-jaunâtre dansait une flamme de haine et de tristesse. À sa posture, on la voyait déterminée. Bientôt, ça fera un an qu'elle est sur les routes et pourchasse les Yokai. Et, depuis qu'elle avait commencé sa nouvelle vie, elle s'était un peu endurcie. Comment ne pas l'être avec pareille existence?

Elle détacha sa gourde de sa ceinture et but une petite gorgée. Après avoir observé un instant la ville de loin, elle se remit en marche : elle devait trouver quelque chose à manger avant la nuit. Quand elle y entra, il faisait étrangement calme. Sur ses gardes, elle parcourut quelques rues. Elle avait l'impression désagréable d'être épiée. Elle avait sur elle un sabre et un bâton et était prête à s'en servir en cas de besoin. Ce ne serait pas la première fois et sûrement pas la dernière. Après avoir avancé quelques temps comme ça, elle perçut un mouvement sur sa gauche. Elle se retourna, sur le qui-vive, et observa l'obscurité qui s'étendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azalia.forumpro.fr

○ Yokai ○

○ Yokai ○
avatar


Messages : 41
Humeur : Happy

MessageSujet: Re: Tokyo au crépuscule   Mer 3 Fév - 23:00

Itsujo cherchait une victime, quelqu'un qui pourrait calmer sa soif de sang et de chair, a Honshu. C'était la première fois qu'elle venais a Honshu en cent vingt ans d'errance. Elle tomba sur Tokyo ou plutôt sur l'ancienne Tokyo en fin de journée, les dernier rayon de soleil du jour s'enfuirent derrière une montagne, laissant place aux puissante et dominante ténèbres de la nuit. Tout les éléments était en place pour que le piège ce referme sur d'innocente âme, d'innocente victime.

Alors que Itsujo volait dans le ciel, laissant derrière elle une trainée de plumes de corbeau, elle remarqua une jeune personne armée d'un sabre et d'un bâton, fort prudente, s'aventurer dans les ruelle sombres et humide de l'ancienne Tokyo. La victime c'etait "elle". Itsujo tissa une toile d'araignée au deux extrémité de la ruelle ne laissant alors aucune échappatoire a sa proie, puis s'avança discrètement vers elle cachait par la profonde obscurité qui régner a cette endroit. Bien qu'elle s'approcher telle une ombres vers cette personne, celle ci détecta sa présence ou plutôt eu une impression désagréable d'être suivis. Itsujo ne bouger pas, Camouflé par l'oppressante et sombre noirceur. La pression était elle que le moindre mouvement, le moindre faux pas pouvait tourner a l'avantage de son adversaire. Itsujo ne voulais pas attendre une seconde de plus.

Elle sortie de sa cachette, s'exposant alors devant son opposant, mais, elle avait prit forme humaine, c'est a dire elle avait ranger son aile de corbeau et les petit trous sur ses doigt etait indiscernale a l'oeil humain. Elle joua la petite fille perdu.

"Je ne m'attendait pas a voir une autre personne ici..."

Itsujo ressembler a une fille normal de dix sept ans, personne n'aurait pu ce douter qu'il s'agissait en faite d'un Yokai malefique. Le piege ce refermé petit a petit sur cette femme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

○ Nomade ○

○ Nomade ○
avatar


Messages : 427
Localisation : Bonne question!
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Tokyo au crépuscule   Mer 10 Fév - 21:21

Maiya observait l'obscurité et se sentait de plus en plus mal à l'aise. Soudain, elle perçut un mouvement et dégaina prestement son sabre. Petit à petit, le mouvement fut plus régulier. Une jeune fille apparaissait devant ses yeux, sortant de l'ombre de la ruelle. En faisant plus attention, on aurait pu croire qu'elle avait son âge, ou presque. D'après son visage, on ne pouvait pas croire qu'elle parcourait les routes ni que la vie l'avait endurcie bien plus tôt qu'une existence normale, loin du Nippon, l'aurait prévu. D'après l'expression qu'avait la jeune fille, on aurait dit qu'elle était perdue... Ce que confirma à peu près ses paroles. Elle ne s'attendait pas à voir quelqu'un... Ce n'est généralement pas les premières paroles que l'on pense entendre dans la bouche d'une jeune fille se promenant dans les rues désertes de Tokyo... Surtout pas au crépuscule.

Maiya n'abaissa pas sa garde. Elle continuait à observer la jeune fille. Elle ne semblait pas être Oni (elle ne possédait pas de "cornes") mais elle n'arrivait pas à se décider si elle pouvait être, ou non, une Yokai. Quelque chose la dérangeait dans ses yeux... Comme si une lueur étrange brillait dedans. Elle répondit :


- Je ne m'attendais pas à trouver une autre créature qu'un Yokai! Qui êtes-vous?

Maiya, toujours sur ses gardes, attendait la réponse. Elle avait déjà survécu à plusieurs ruses de Yokai et, si c'en était une, avait bien l'intention de survivre à celle-ci... Ainsi que de tuer le Yokai si c'est était une... Et si c'en n'était pas une, elle se serait fait, comme d'habitude, une ennemie de plus ayant peur d'elle et de son apparence étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azalia.forumpro.fr

○ Yokai ○

○ Yokai ○
avatar


Messages : 41
Humeur : Happy

MessageSujet: Re: Tokyo au crépuscule   Ven 25 Juin - 12:44

*bon je defreeze >_<*

Les nuages cacher la lueur de la lune depuis un bon moment déjà, le champ de vision d'une personne était telle qu'elle ne pouvait voir que jusqu'à a l'autre, c'est a dire Itsujo ne voyais que la fille devant elle et il en était sans doute de même pour la jeune nomade. Depuis combien de temps? Depuis combien de temps Itsujo n'avait t'elle pas gouter a la chair humaine? Depuis combien de temps Itsujo ne c'était pas déshydrater du sang de ses victime ? Ses pulsions meurtriere etait contenue tant bien que mal grace a sa volonté et a l'image de son repas...

Son piège marchait a merveille bien que la jeune nomade rester sur ses garde, juste un peu plus de manipulation de la part d'Itsujo et son déjeuner était servis. Elle s'approcher un peu plus de sa proie toujours avec cette air innocent et perdu.


"Mon nom est Tojo, Tojo Kokuei... et vous?"

Elle ne pouvait décemment pas donner son véritable nom a la jeune nomade, son vrai nom était connu de la moitie de l'archipel pour avoir commis des terrible méfait chez les humains comme chez les yokai. Elle avait prononcé son nom d'emprunt d'une voix d'emprunt pour ne pas faire échouer son plan. La yokai Désiré de plus en plus cette fille en face d'elle faisant face a son destin et sans doute au dernière minute de sa vie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

○ Nomade ○

○ Nomade ○
avatar


Messages : 427
Localisation : Bonne question!
Humeur : Changeante

MessageSujet: Re: Tokyo au crépuscule   Sam 26 Juin - 18:31

Maiya regarda la jeune fille s'avancer vers elle. Au fur et à mesure que le temps passait, elle se sentait de moins en moins à l'aise. Il faisait presque totalement noir et pourtant celle qui disait s'appeler Tojo Kokuei ne semblait pas le remarquer. Toute son attention était fixé sur elle. Elle n'avait pas peur d'elle, de son apparence si étrange aux yeux de la plupart des Hommes de cette terre ni de sa position de défense. Elle avançait simplement, tranquillement. La jeune femme se dit que si la fille faisait seulement encore un pas et que c'était un Yokai, elle était en danger. Elle fit donc trois pas en arrière en disant :

- Je m'appelle Nagatani Maiya. Votre réponse ne m'en dit pas beaucoup plus. Que faites-vous ici, toute seule?

Maiya avait un sentiment d'insécurité qui grandissait. Elle n'aimait pas cette fille tranquille. Elle n'était pas une Miko ni une nomade, ça se voyait tout de suite. Elle ne semblait pas non plus avoir peur de se trouver toute seule dans le noir avec une inconnue. La seule chose qui paraissait de cette fille c'était qu'elle était perdue. Hors, une fille de son age, environ dix-sept ans, normale aurait la trouille d'être perdue toute seule dans une ancienne ville en ruine et de rencontrer, en plus, une inconnue à l'apparence si peu commune.
Elle savait que sa peau effrayait beaucoup de ces gens ainsi que son allure. Une fois, un paysan qui venait de sortir de son village l'avait aperçue au loin. Il avait eu si peur qu'il s'était enfui en courant et en criant "Un Yokai! Un Yokai!". Quand elle était arrivée au village tous les villageois avaient pris leurs fourches ainsi que d'autres armes diverses et une Miko enchaînait paroles sur paroles. Il lui avait fallu partir après avoir essayer presque deux heures de leurs expliquer qu'ils se trompaient sur son compte. Ils avaient finalement baissé leur garde mais elle n'était pas pour autant la bienvenue.
Un nuage passa et la lune éclaira un peu les environs. Les ruines autour d'elles étaient sinistres et rien que pour cette raison, Maiya n'était pas à l'aise. Elle attendait la réponse de la jeune fille... ou son attaque!


[HJ : J'avais presque oublié qu'on faisait un RP ensemble! xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://azalia.forumpro.fr
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tokyo au crépuscule   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tokyo au crépuscule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nippon Sekai : le nouveau monde :: L'archipel du Nippon :: ::: Honshu ::: :: ○ La vieille Tokyo-